Rencontre avec Gael HULSEN, transfert en D2 Messieurs (Réalisée le 26/09/2017)

Gael, peux-tu me parler de ton parcours ?

J'ai commencé en Poussins puis suis rapidement passé en Benjamins pour dépanner l'équipe de mon cousin à Jupille. C'est là que j'ai pris goût au basket. J'ai ensuite intégré le centre de formation jusqu'en Cadets. A 17 ans, j'ai signé un contrat de 3 ans à Charleroi. J'ai été prêté 2 ans à Pepinster et joué 1 an avec la D2 de l'Essor Charleroi + sur le banc en D1. J'ai ensuite rejoué 1 an en D3 à Pepinster mais le club a connu une restructuration. Je suis donc parti 1 an en Angleterre car c'était le moment de changer. Là-bas, à Liverpool, j'ai rapidement été élu MVP et choisi comme capitaine, au bout de 3 ou 4 mois. Malheureusement, le club a fait faillite. Je suis donc parti en Allemagne pour 4 saisons, où j'ai été champion 2 fois.

Qu'est-ce qui a influencé ton choix de club ?

J'ai terminé champion en Allemagne. Quand un club monte de Régionale en Liga, il y a une règle qui définit un nombre limité de joueurs étrangers. Je sentais donc que c'était le moment de changer. J'ai eu contact avec Mathieu et j'ai rapidement signé car je trouvais l'offre alléchante. J'ai aussi eu des contacts avec un club flamand, ainsi qu'en France, Angleterre et même en Allemagne. Mais Neufchâteau était la meilleure option, solution à prendre. Cela me permet de revenir au pays après 5 ans et d'évoluer en D2. Je connaissais déjà certains joueurs du groupe ainsi que Mathieu, qui était encore joueur à l'époque.

Quels sont tes points forts et tes points faibles sur le terrain ?

Pour mes points forts, je dirais ma défense, ma lecture après écran et mon shoot mi-distance.

Et pour les points faibles, je dirais que je suis parfois trop agressif en défense. Il faut évidemment s'adapter au niveau ainsi qu'à l'arbitrage car il arrive qu'ils sifflent tout ou laissent (trop) jouer. Il faut aussi que j'essaie de finir en-dessous de l'anneau après contact.

Quels sont tes meilleurs et moins bons souvenirs dans ta carrière ?

Mes moins bons souvenirs sont après une défaite et un mauvais match. J'ai un sentiment attristé et je n'aime pas perdre. J'ai l'impression de me sentir coupable, de ne pas avoir apporté assez.

Pour les meilleurs souvenirs, cela se passe en fin de saison, quand on remporte un titre de champion et que l'on partage avec ses coéquipiers. C'est un sentiment important pour le travail fourni en saison.

Quelles sont tes impressions sur le groupe, le club depuis ton arrivée ? Que penses-tu de votre mois de préparation et de votre début de saison ?

Notre groupe est très soudé et nous sommes proches tant sur qu'en dehors du terrain. On va dans la même direction et il y a peu de critiques un envers l'autre. S'il y a quelque chose à dire, on le fait directement et il n'y a aucun problème. Par contre, on est un peu petits (rires) mais on compense par de l'agressivité. Nous avons eu un mois de préparation sérieux, ainsi qu'avec le préparateur. Je me rappelle d'un pronostic sur internet ou dans le journal qui nous voyait finir avant-derniers. Je sais qu'on va créer la surprise et qu'on sera soudés pour gagner. Je suis sûr que nous allons nous maintenir et que le groupe est compétitif pour accrocher les Play-Off. Ce sera évidemment plus dur face à Gand, ainsi que certaines du top.

Et d'un point de vue personnel ?

J'étais en bonne forme lors de la préparation. Ma copine, préparatrice physique, m'avait fait un bon plan et j'ai également pu travailler avec mon papa (qui a coaché) ainsi que Ioann Iarochevitch (D1 Spirou Charleroi). J'ai fait 3 matchs solides sur 4, avec le mauvais contre Gistel. Cela arrive à n'importe quel joueur à un moment pendant la saison. Mais je suis content, positif sur mon début de saison.

Ce week-end, vous recevez le SOBA Anvers, invaincu en 4 matchs. Comment l'équipe aborde-t-elle cette rencontre ?

Comme tous les autres. C'est-à-dire qu'on veut gagner et que l'on va travailler dur la semaine pour aborder le match.

Pour mieux connaître...

* Ce que tu aimes faire quand tu as du temps libre ?

Jouer à la Playstation

* Quel est ton plat préféré ?

         Les sushis

* Un juron que tu emploies souvent ?

         Putain

* Un défaut que tu n'aimes pas chez les gens ?

         Le mensonge et l'hypocrisie

* Quelque chose que tu aimerais réaliser ?

         Etre champion en D2 avec Neufchâteau

* Un mot pour définir le BCCA ?

         Chaleureux

* Ce que l'on peut souhaiter à ton équipe ?

         Plein de victoires

 

 Fiche d’identité :

 Nom : HULSEN
 Prénom : Gael
 Taille : 1,93m
 Poste : Ailier-meneur
 Date de naissance : 27/11/1990
 Lieu d’habitation : Grivegnée
 Emploi : sans emploi
 Situation : en couple

 

Dolores Polinard