Rencontre avec Manon GUIOT, joueuse en R2 Dames (Réalisée le 10/02/2017)

Vous allez disputer 2 rencontres à domicile en moins de 24 heures dont 1 dimanche face à Mons, leader avec 15 victoires pour 2 défaites. Comment l'équipe aborde-t-elle ce week-end ?

On ne se fait pas de faux espoirs. Le match aller s'était joué un vendredi soir. J'étais arrivée juste au coup d'envoi, après le boulot. En plus, ce sont des jeunes qui courent. Ce dimanche, nous jouerons sur un demi terrain. La dernière fois face à Mouscron, ça nous avait porté chance. Il faudra avoir les jambes. On ne se prend pas la tête, ce n'est pas aussi important que face à Nivelles, qui est plus faible. Et puis, il faut faire avec les horaires, à 18h15 le samedi et à 11h le dimanche. Mais bon...

 

Comment te sens-tu jusqu'à présent ?

Il y a des jours où ça va, d'autres moins. Avec mon travail, je rate souvent un entraînement et ce n'est pas toujours évident. Il arrive que je n'aie même pas le temps de boire un coup et souffler ! Je ne fais pas une mauvaise 1ère partie de saison. Je suis un peu plus fatiguée, mentalement aussi. Mais une fois que j'y suis, ça fait du bien.

 

Depuis quelques saisons, tu es passée du poste de meneuse à pivot. Comment as-tu vécu ce changement ?

Ca a été difficile au début car j'ai toujours été meneuse. Je n'avais pas les mouvements de pivot. Et puis, en dehors de ma taille, je n'avais pas le même gabarit que les filles en face, qui sont souvent plus costaudes. Je joue sur la prise de force, ma taille et la vitesse au top. J'ai encore d'anciennes habitudes, qui reprennent parfois le dessus par moments. Ce qui peut poser problèmes...

 

Quelles sont tes principales qualités sur un terrain ? Tes défauts ou ce que tu as à améliorer ?

Pour mes qualités, je dirais ma pénétration et le fait de jouer vite, qui peut parfois être un défaut !

Et pour mes défauts, je dirais mon caractère ! Avant, je répondais aux gens dans les gradins, par exemple. Ca va déjà mieux maintenant. J'ai grandi, heureusement ! ;-)

 

Quels sont tes meilleurs et moins bons souvenirs dans ta carrière ?

Mon meilleur souvenir reste notre montée en R2. Si on battait Libramont, on montait sinon, on restait en P1. De leur côté, elles auraient sauvé leur R2. Avant ce match, leur coach (Benoît Vercruysse) m'avait d'ailleurs contactée pour aller jouer chez eux alors qu'on devait s'affronter ! Cette montée a été une bonne chose pour nous, après avoir joué seulement 1 saison en P2 puis en P1.

Pour les moins bons souvenirs, je n'en ai pas en particulier. Il y a bien eu quelques mauvais matchs mais rien de marquant. Sinon, il y a les 2 fois où je me suis pris le mur à Libramont...

 

QUESTION MYSTERE (à choisir parmi 21 questions) : "Que réponds-tu aux personnes qui pensent que le basket (entre autres) n’est pas un sport de filles ? "

Ils ne connaissent pas les filles ! Ceux qui viennent aux matchs peuvent voir que c'est plus rentre-dedans que les hommes. On se donne des coups, on n'a pas peur d'y aller ! Je joue depuis que j'ai 5 ans donc... Pour moi, le basket féminin est un sport pas assez vu et reconnu. Il n'est pas beaucoup médiatisé. Les télés locales ne viennent pratiquement jamais voir des matchs Dames dans la province. On les voyait quand il y avait derby mais vu qu'il n'y en a plus...

 Fiche d’identité :

 Nom : GUIOT
 Prénom : Manon
 Taille : 1,75m
 Poste : Pivot
 Club : Toujours joué à Neufchâteau

 Date de naissance : 08/04/1993
 Lieu d’habitation : Léglise
 Emploi : Assistante de direction
 Situation : En couple

Dolores Polinard