Le maintien est le principal objectif. Des renforts sont engagés pour le réaliser : Pierre Themans (Rulles), Joseph Hoebeeck (Saint-Hubert) et les frères Van Brabant (Bastogne). Malgré cela, Neufchâteau va lutter tout le championnat pour ne pas descendre. En coupe, le BCCA sera arrêté en demi-finale. Deux équipes de jeunes sont inscrites en championnat : cadets et scolaires.

Arbitrage

Le métier d’arbitre est difficile et les problèmes d’aujourd’hui sont les mêmes (à peu de choses près) que ceux d’hier.
En 1977, les arbitres affiliés au Gablux menacent de faire grève, de boycotter certains clubs suite à différentes rencontres difficiles où ils ont été critiqués et parfois même attaqués physiquement.
La saison suivante, le problème essentiel vient du fait qu’il y a trop peu d’arbitres et que quelques uns se désistent au dernier moment. Lors du match contre Athus le 22 octobre 1978, le match se termine par une défaite de Neufchâteau (97-91). Les Chestrolais se plaignent de n’avoir eu qu’un seul arbitre pour diriger la rencontre, le deuxième ayant dû partir en catastrophe, arbitrer un match à Bertrix où les deux référés s’étaient déconvoqués. Le club propose de remettre des rencontres faute d’arbitres plutôt que de laisser un seul arbitre.