N’ayant repris aucun des transferts de l’année précédente, nous comptons sur nos jeunes. Le retour d’Olivier Van Belle et l’arrivée d’André Triolet de Vielsalm seront un appoint important.
Le championnat commence en force contre Musson (67-48) et Etalle (99-59). Au terme du premier tour, Marche (où nous avons perdu 86-64) est en tête, talonné par Saint-Hubert et Neufchâteau. Après un beau second tour, le BCCA est seul en tête jusqu’à l’avant-dernière journée (défaite à Saint-Hubert : 67-63). Un test-match contre ces borquins est donc nécessaire. Dans une salle de l’Hydrion archicomble (400 personnes), Neufchâteau emporte le titre (80-76). On réintègre la division IV, que dixit « L’Avenir », nous ne devrions plus quitter.

Un test-match, contre ces mêmes borquins, mais en juniors cette fois, montre la même physionomie : victoire (71-66) et titre grâce notamment à un Frédéric Martin des grands jours (26 points).
Un autre fait marquant de cette saison est le parcours remarquable en mini-basket (tant en filles que garçons) aussi bien en coupe de Belgique qu’en championnat provincial.

Les filles (Murielle Ansay, Anne-Pascale Eppe, Marie-Pierre Fivet, Françoise Gilis, Florence Martin aidées des soeurs Gérard et de Nathalie Lamouline de Bertrix) atteignent la finale de la coupe de Belgique. Elles perdent contre Mouscron qui marque le panier décisif à 4 secondes de la fin du match. Les garçons, parmi lesquels se trouvaient notamment Stéphane Belche, David Body (de Bertrix), Jean Christophe Bossicart ou Patrick Hornard, échouent en demi-finale de la coupe de Belgique mais remportent le titre provincial contre Saint-Léger (73-28).